fbpx
gestion stress

Naturopathie: comment utiliser les plantes adaptogènes pour gérer son stress

Dans un précédent article sur la gestion du stress, nous avons abordé plusieurs méthodes permettant d’évacuer le stress. Nous avons notamment évoqué la méditation, les techniques de gestion émotionnel, la respiration consciente et l’activité sportive. Aujourd’hui, nous allons nous intéresser à une toute autre manière de gérer le stress. Nous allons nous concentrer sur la partie nutritionnelle et plus particulièrement sur le rôle des plantes adaptogènes.

Qu’est-ce qu’un adaptogène ?

Les adaptogènes sont des substances naturelles dérivées de plantes qui aident l’organisme à s’adapter au stress. Elles ont un effet normalisant sur l’organisme et agissent directement sur les glandes surrénales. En effet, les glandes surrénales étant partie intégrante du système endocrinien, elles sécrètent des hormones en lien avec la gestion du stress telles que le cortisol, l’adrénaline (épinéphrine), la norépinéphrine et la dopamine.

Lorsque nous sommes soumis à un stress constant, ces hormones sont libérées pour nous aider à faire face à ce dernier. Si nous nous trouvons dans cet état de stress élevé, sans avoir de phase de récupération suffisante, nous pouvons nous retrouver à un point d’épuisement ou de fatigue chronique. Celle-ci est notamment caractérisée par un sentiment d’immobilisme et une incapacité de faire face à des situations stressantes. Pour faire face à ce type de situation les adaptogènes peuvent alors être une bonne solution.

Si les adaptogènes ne sont que des plantes, il ne faut pas sous-estimer leur puissance. Ils peuvent, en effet, être très puissants et stimulants. C’est en partie pour cette raison qu’il est préférable de consommer les adaptogènes le matin mais aussi d’introduire leur consommation avec précaution et prudence.

Les différents moyens de prise des plantes adaptogènes

Il existe de nombreuses plantes adaptogènes. Celles-ci peuvent être prises sous forme de thé, de supplément ou de teinture. Toutes les méthodes sont efficaces. Cela dépendra donc de vos préférences.

Présentation des principales plantes adaptogènes

Le basilic sacré

Le basilic sacré agit sur la fatigue chronique, le stress, la pression sanguine et les hormones. Il aide aussi à renforcer le système immunitaire (qui s’affaiblit généralement à cause du stress) et à réguler la glycémie. Elle a également une légère action anti-inflammatoire qui aide à compenser les effets pro-inflammatoires du stress. Comme le basilic sacré est un anticoagulant, il faudra faire preuve d’une grande prudence avant de le consommer si vous êtes enceinte, si vous allaitez ou si vous prenez des médicaments anticoagulants. Contrairement à de nombreuses plantes adaptogènes, le basilic sacré a un goût agréable. Il se consomme facilement sous forme de thé ou d’elixir.

L’ashwaghanda

Vous trouverez généralement l’ashwagandha dans la plupart des compléments alimentaires pour soutenir les surrénales. On l’utilise à la fois pour ses effets de réduction du stress, mais aussi pour ses propriétés de renforcement du système immunitaire. L’ashwagandha est également très efficace pour faire baisser le taux de cortisol. Des études montrent qu’il joue également un rôle important dans la gestion de l’anxiété, du stress et de la dépression. Sa polyvalence en tant que plante adaptogène, anticancéreuse et anti-inflammatoire explique pourquoi il est utilisé depuis plus de 3000 ans, notamment dans l’Ayurveda.

Le ginseng

Le ginseng est un adaptogène multi-usages ! Il augmente l’humeur, diminue le stress, améliore la fonction mentale, soulage les dysfonctionnements sexuels et surtout renforce l’immunité. Le ginseng apporte aussi un soutien au système immunitaire en renforçant la résistance de nos cellules aux infections et aux maladies. Notamment les macrophages, les cellules tueuses naturelles, les cellules dendritiques, les cellules T et les cellules B.

La licorice (réglisse)

Ne vous précipitez pas dans votre boite de bonbons pour attraper un rouleau de réglisse. La réglisse dont on parle est une racine ressemblant à un petit bout de bois. Elle aide, notamment, à réguler et à faire baisser le taux de cortisol, notre principale hormone du stress. Elle a également un effet apaisant sur l’intestin, ce qui est d’autant plus important que le stress dégrade notre microbiote et la santé générale de l’intestin. La licorice prévient donc les maladies intestinales en lien avec une mauvaise alimentation et du stress.

Le réglisse a un goût naturellement agréable, mais vous la trouverez généralement sous forme de complément.

Néanmoins, restez prudent avant de prendre des suppléments contenant de la réglisse si vous souffrez d’hypertension ou de problèmes cardiaques préexistants. La réglisse contient, en effet, une substance appelée glycyrrhiza qui peut provoquer des complications. Si vous le souhaitez, vous pouvez facilement acheter de la réglisse dé-glycyrrhizée qui conservera les effets adaptogènes bénéfiques, sans la glycyrrhize. En outre, la réglisse peut également s’utiliser localement sous forme de pommade pour aider à traiter les maladies inflammatoires de la peau telles que l’eczéma, qui est fortement lié au stress.

Les champignons Reishi

Le Reishi est utilisé depuis des milliers d’années dans la médecine chinoise et s’introduit peu à peu en occident. Et pour cause, il a des effets incroyables sur le renforcement du système immunitaire et la réduction du stress. On dit qu’il contient 400 composés bioactifs différents dont le rôle est de soutenir le système immunitaire. Il serait aussi anti-inflammatoires, antitumoraux, antibactériens et anti-âge.

Au quotidien, le reishi aide à lutter contre le stress. Chez des patientes atteintes d’un cancer du sein, il a aussi été démontré que le reishi réduit l’anxiété et la dépression et améliore la qualité de vie. Le groupe témoin n’en ayant pas consommé n’a, en effet, pas bénéficié de tels effets. Pour faciliter sa consommation, le Reishi s’agrémente à des boissons du quotidien. On se laissera bien tenter par un chocolat chaud ou un latte au Reishi ?

Dans quels cas envisager de prendre des plantes adaptogènes ?

Si vous n’êtes toujours pas sûr que les adaptogènes soient fait pour vous, vous pouvez vous servir de la liste ci-dessous. Si vous ressentez plusieurs des points suivants, c’est peut-être le bon moment pour introduire des adaptogènes dans votre routine.

  • Manque d’énergie
  • Difficulté à sortir du lit le matin
  • Agitation, frustration ou saute d‘humeur
  • Sensation de dépassement ou de perte de contrôle
  • Troubles digestifs comme la diarrhée ou la constipation en cas de stress
  • Faible libido 
  • Oubli régulier 
  • Anxiété ou dépression
  • Problèmes de peau tels que l’acné, le psoriasis et l’eczéma
  • Irrégularités menstruelles

Veuillez noter que certains adaptogènes peuvent interagir avec des médicaments. Prenez le temps de consulter un praticien de santé avant d’introduire des adaptogènes dans votre quotidien.

Utilisez-vous des plantes adaptogènes pour gérer votre stress ? Si oui, lesquelles ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *