fbpx

   

Entrepreneur : bien s’alimenter lorsqu’on n’a pas le temps

Être entrepreneur, c’est être sur tous les fronts à la fois. Avoir la gestion de son entreprise et de ses salariés, veiller à la réalisation des objectifs, résoudre les problèmes… Entre tous ces éléments, il faut également pouvoir avoir une vie “normale” qui ne consiste souvent qu’à manger et dormir pour la plupart des entrepreneurs !

Néanmoins, pour avoir assez d’énergie afin de gérer tous les aspects de son entreprise, l’entrepreneur doit avoir une bonne alimentation, équilibrée et saine, pour pouvoir tenir la cadence. Mais comment faire pour avoir le temps de manger sainement quand on a à peine le temps de se reposer ?

Prendre son repas du midi avec soi

Alterner entre les fast-food et les sandwicheries pour manger plus rapidement est loin d’être la solution idéale. Aller au restaurant non plus car on y sert souvent des plats en sauce ou alors très copieux.

Il y a une technique très pratique qui consiste à cuisiner en un peu plus grande quantité ses repas du soir pour pouvoir en emmener le lendemain avec soi.

Emporter son repas du midi avec soi, c’est savoir parfaitement ce qu’il y a dedans et par qui cela a été cuisiné. Faut-il encore avoir le temps de cuisiner son repas, car si vous ne prenez pas le temps de cuisiner pour vous même quand vous rentrez le soir, vous ne le ferez pas plus pour le lendemain ! 

Pour cela, il existe un astuce dont on entend de plus en plus parler.

Le batch cooking

Le batch cooking n’est pas une technique récente, cependant, on commence à en parler de plus en plus dans les médias et sur les réseaux sociaux. Cela consiste à cuisiner pendant quelques heures l’ensemble des repas de la semaine. Évidemment, il faut pouvoir se dégager un peu de temps, que ce soit le week-end ou en semaine, pour pouvoir préparer tout ce qu’il vous faut pour la semaine.

Par exemple, il suffit de passer deux heures le dimanche après-midi à faire cuire des haricots verts, du riz, des carottes, du quinoa… et de préparer des plats tels que des quiches, des gratins, des tourtes, etc. pour ensuite les répartir dans des plats hermétiques, un pour chaque jour de la semaine. Ainsi, vous pouvez planifier vos menus et éviter de manger deux fois de suite la même chose.

L’avantage du batch cooking est que le matin vous n’avez qu’à prendre votre plat car il est déjà prêt. Il ne vous reste qu’à prendre votre bouteille d’eau et éventuellement un dessert ou un peu de fromage.

L’importance de la pause repas

Que vous alliez manger au restaurant, au fast-food ou que vous ayez préparé un plat que vous avez embarqué avec vous, la durée du repas est une chose très importante qu’il ne faut pas négliger. Souvent, on mange rapidement, peut-être même devant l’ordinateur en consultant ses mails, et on se remet au travail sans avoir pris une vraie pause.

Il est préférable de s’accorder entre une heure et une heure et demi de pause repas. Même si le repas en lui même ne dure pas autant de temps, cela est primordial car la digestion joue un rôle très important pour notre organisme. Si la pause repas est trop courte, vous allez être contraint de vous remettre en action alors que votre corps a besoin de digérer. Cela peut provoquer des pics de fatigue, des maux d’estomac et une lourdeur intestinale. Donc même après avoir fini de manger, on se détend un peu et on attend quelques temps avant de se remettre au travail.

Si vous êtes du genre à ne pas prendre de pause le midi pour manger, il faut alors tout miser sur le petit déjeuner en privilégiant les aliments protéinés comme les œufs mais aussi les flocons d’avoine qui permettent d’éviter les fringales. Vous pouvez les agrémenter de fruits, d’un produit laitier (végétal ou non)… Cependant, gardez à l’esprit qu’une bonne alimentation passe par trois repas par jour, un petit-déjeuner, un déjeuner et un dîner. 

Par ailleurs, si vous avez tendance à grignoter entre les repas, privilégiez les oléagineux tels que les amandes, les noisettes… ou les fruits, plutôt que les biscuits industriels du commerce. 

Comment faire quand on ne peut pas cuisiner ?

Que ce soit par manque de temps, par manque d’espace ou par manque de matériel, il y a toujours des techniques qui permettent de manger sainement et de façon équilibrée. 

Si vous avez la chance d’avoir un restaurant de type “salad-bar” dans les environs, c’est un excellent moyen de varier les plats et de manger équilibré. Les restaurants végétariens et végétaliens sont également une très bonne alternative. Les produits qui y sont cuisinés sont souvent bio et frais. 

Bien évidemment, vous avez le droit de vous autoriser une fois de temps en temps de manger un plat rapide qui vous fait plaisir ! Mais n’oubliez pas qu’un sandwich préparé par vos soins avec des aliments que vous avez choisi vous même sera toujours meilleur que le sandwich industriel acheté à la va-vite dans le rayon du supermarché !

Si votre seul moyen d’acheter de quoi manger est, en effet, le supermarché, rien ne vous empêche de délaissé les plats préparés pour acheter de la salade, des tomates, du concombre, quelques oléagineux, etc pour vous faire une salade maison. 

En conclusion

Pour un entrepreneur qui mène une vie à cent à l’heure, l’alimentation est souvent la dernière de ses préoccupations. Pourtant, elle représente le moteur indispensable afin de disposer de l’énergie nécessaire pour mener à bien tous les projets qu’il entreprend.

La perfection n’existe pas. C’est pour cela qu’il est fort probable que vous vous retrouviez lors d’un repas d’affaire à choisir le même plat que votre client sans vous soucier de ses valeurs nutritives, juste parce que vous n’avez pas envie de passer trop de temps à réfléchir à ce que vous allez manger. Cependant, rien ne vous empêche de faire des efforts réguliers afin de préparer vos plats à l’avance ou de troquer le steak frites contre un buddha bowl.

En tant qu’entrepreneur prenez-vous le temps de bien vous alimenter ?