fbpx

En savoir plus sur

Holi & you

épanouissement

Ma mission

« La construction d’un monde meilleur commence par un changement intérieur »

L’idée de contribuer à l’amélioration du monde peut parfois donner le vertige. Il y a tant d’individus et de choses que l’on ne contrôle pas. Néanmoins, s’il y a bien un aspect sur lequel nous avons une influence c’est nous-même.

La connaissance de soi permet de mieux comprendre nos peurs, nos croyances, nos failles et la manière dont on peut agir dessus.

En apprenant à se connaitre et à s’aimer, on accepte de ne plus projeter nos peurs sur l’autre. Et on s’offre ainsi la possibilité d’accueillir l’autre tel qu’il est avec bienveillance.

Mon approche est globale car je pense que les grandes idées naissent de notre esprit mais se concrétisent grâce au corps.

Alors si je devais résumer ma mission en une phrase ce serait :
Vous guider vers une meilleure connaissance de votre corps et de votre esprit pour vous permettre de mieux vous épanouir seul(e) et avec les autres.

épanouissement

Les valeurs d'Holi & you

– Bien-être
– Vulnérabilité
– Liberté
– Partage
– Ecologie

Holi & you: de mon histoire à son histoire

épanouissement

2014
2015
2016
2017
2018
2019
2020

2014

Une rencontre fortuite

Il y a des rencontres qui nous bouleversent et nous changent à jamais. Celle-ci en fait partie. Je venais d’avoir 19 ans lorsque j’ai découvert pour la première fois la notion de bien-être et plus spécifiquement celle de bien-être au travail.

Je pense que rien n’arrive par hasard et le fait que j’ai choisi fortuitement le bien-être comme thème de mon premier mémoire ne l’était pas. Cela a, en effet, été la naissance d’une véritable passion.

2015

La quête du bien-être et les premières désillusions

Ayant choisi de réaliser mes études en alternance, je fis du bien-être au travail ma nouvelle quête. J’avais envie de changer les choses, que les salariés se sentent bien dans leur travail et d’apporter quelque chose de positif à leur quotidien. Au fond, c’était ce qui m’avait poussé à me spécialiser dans les ressources humaines.

Je continua mes recherches sur le bien-être en choisissant de réaliser mon second mémoire sur ce thème.

Premières résistances, premières désillusions: faire accepter le thème de mon mémoire en entreprise fut une lutte inattendue. A force d’obstination, le sujet fut accepté mais ça ne présumait en rien l’intérêt qui lui serait porté. Peu à peu, le goût de l’innocence laissa place à celui de l’amertume. Je venais de découvrir que le bien-être des salariés était loin d’être la priorité des ressources humaines.

Avec ces premiers constats, arriva les premières remises en cause: je me demandais sérieusement quelle était la place de l’humain dans les ressources humaines et si je devais poursuivre mes études dans ce domaine.

2016

Une déception proportionnelle à mes attentes

Voulant continuer mes études en alternance et n’ayant pas trouvé de formation plus adaptée (mise à part la psychologie qui ne se fait pas en alternance), je commence alors ma première année de Master en Ressources Humaines.

Je place beaucoup d’espoirs dans cette formation et ma déception est proportionnelle à mes attentes.

Je commence mon troisième mémoire sur le bien-être. Mes préconisations ne seront jamais utilisées.

Par ailleurs, au travail, je constate que les managers que j’admire le plus sont aussi ceux qui se font le plus licencier ou mettre de côté. Je sens peu à peu l’étau se resserrer et mon avenir s’assombrir.

A la fin des partiels en juin, je commence à écrire mon premier roman. L’écriture se révélera un parfait exutoire.

2017

13 mois, 395 jours, 56 semaines

Après avoir longtemps hésité à quitter mon master, je fini par rester et aller jusqu’au bout.

Je prends sur moi et m’accroche au positif. L’écriture m’offre en résilience, ce que mon quotidien me fait perdre en innocence.

Je commence mon quatrième mémoire sur l’influence du bien-être sur la créativité. Ce thème me passionne et le système scolaire me frustre de plus en plus. Ma dissonance cognitive croit à mesure que les jours passent. Je me sens incomprise et trouve de moins en moins ma place. Alors, je compte les jours.

2018

Libération et nouvelles promesses

J’obtiens mon Master avec mention bien, pourtant, je ne me suis jamais sentie aussi vide. Je décide de ne pas aller à ma remise de diplôme.

Je choisi aussi de ne pas entrer dans le monde du travail pour me consacrer à l’écriture de mon roman.

Je découvre parallèlement la naturopathie et commence une formation de 2 ans. Je complète mes connaissances relatives au bien-être, et notamment celle en lien avec le bien-être physique.

2019

Renaissance

Je continue ma formation en naturopathie et me forme à l’entrepreneuriat.

Je fini aussi d’écrire mon premier roman. L’écriture m’aura beaucoup appris sur moi-même. Je comprends alors ce qui m’anime profondément et la trace que je veux laisser dans ce monde. En déposant mes mots sur papier, j’ai aussi posé mes premières intentions et esquissé les prémices d’un monde qui me ressemble.

2020

Naissance d’Holi & you

1er janvier 2020: Holi & you est née !

Lorsque j’ai inscrit le mot « fin » tout en bas de la dernière page de mon roman, je n’ai pas tout de suite saisi qu’il symbolisait en fait un début. Le début de l’histoire d’Holi & you.

Holi & you est imprégnée de mes valeurs et de ce que j’ai envie d’apporter au monde: bien-être, vulnérabilité, partage, liberté et écologie, entre autres.

Mais sans vous, Holi & you ne restera qu’une succession d’idéaux alors si vous le voulez bien donnons leur vie en écrivant la suite de l’histoire ensemble !

Mathilde Tabone

Fondatrice d'Holi & you

épanouissement